CAHIERS PARUS

 (des plus récents aux plus anciens)

 

 

N° XV-2 (2016) – 204 pages (parution : février 2018)

 

♦ Journée-colloque et XXVIIe séance de travail : « La France dans l’Europe de 1816 : régime constitutionnel ou réaction ? », en partenariat avec le Centre de recherches en histoire du XIXe siècle


Jean-Paul Clément (Institut d’Études Politiques de Paris, Membre correspondant de l’Institut de France), Président de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration : Introduction au colloque

Noëlle Dauphin (Université d’Orléans), « La dissolution de la Chambre in trouvable »

Jean-Paul Clément (Institut d’Études Politiques de Paris, Membre correspondant de l’Institut de France), Président de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration : « Chateaubriand et La Monarchie selon la Charte »

Jacques-Olivier Boudon (Université Paris-Sorbonne) : « 2 juillet 1816 : naufrage de la Méduse et tempête sur la monarchie »

Rémy Hême de Lacotte (docteur en Histoire) : « 1816, coup d’arrêt à la restauration religieuse en France »

Olivier Chaline (Université Paris-Sorbonne, UMR Eur’Orbem 8224) : « L’Autriche, gendarme de l’Europe ? »

Marie-Pierre Rey (Université Panthéon-Sorbonne) : « Le duc de Richelieu, du service du tsar Alexandre Ier au gouvernement de la Restauration, un passeur d’influence entre France et Russie »

Jean-Philippe Luis (CHEC, Université Clermont-Auvergne) : « L’Espagne en 1816 : des lendemains qui déchantent »

Jean-Pierre Chaline (Université Paris-Sorbonne) : Conclusion du colloque : « La France dans l’Europe de 1816 : quel statut véritable ? »
 

♦ XXVIIIe séance de travail

Jean-Paul Clément, Président de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration : « La Suisse en 1816 »

Flavien Bertran de Balanda, Docteur en Histoire, Chercheur associé au Centre d’Histoire du XIXe siècle (Université Paris-Sorbonne) : « 5 septembre 1816, “ jour de funeste mémoire ” : Louis de Bonald et la dissolution de la Chambre introuvable »

Bernard Rigaux, Agrégé de philosophie et Membre titulaire de l’Académie de Mâcon : « Lamartine en 1816 »

 

 

N° XV-1 (2016) – 62 pages (parution : mai 2017)

 

♦ XXVIe séance de travail


Frédéric Robert, Musicologue, « Éphéméride musicale du règne de Charles X (1824-1830) »

Volume accompagné d’un CD 10 titres :

1 - Juan Crisostomo de Arriaga : Premier Quatuor en ré mineur a) Allegro d) Adagio e) Allegro (1824) - Le Nouveau Quatuor Vlach
2 - Cherubini : Marche Religieuse pour le sacre de Charles X (1825) - Orchestre Philharmonique (dir. Riccardo Muti)3 - Louis-François Dauprat : Air écossais varié op. 22 pour cor et harpe (après 1825) - Lily Laskine, harpe ; Georges Barboteu, cor
4 - Theresia Demar : Variations pour deux harpes sur « Di tanti palpiti » (après 1827) - Lily Laskine et Marielle Nordmann, harpe
5 - Auber : Ouverture de « La Muette de Portici » (1828) - Münchener Rundfunkorchester (dir. Kurt Redel)
6 - Hector Berlioz : Sérénade de Méphistophélès (extraite des « Huit Scènes de Faust » op. 1 n° 8) (1829) - Roberto Alagna, ténor ; guitariste non précisé
7 - Hector Berlioz : « La Belle Voyageuse » (extraite des « Mélodies Irlandaises » op. 2 n° 2), Thomas Moore, trad. Thomas Gounet (1829-1830) - Sheila Armstrong, mezzo-soprano ; London Symphony Orchestra (dir. Colin Davis)
8 - Béranger : « Le 14 Juillet » (1829) - Raymond Souplex, baryton ; au piano : Jean Lemaire
9 - Casimir Delavigne : « La Parisienne » (1830) - Harmonisation inédite de Frédéric Robert
10 - Alexandre-Pierre-François Boëly : « 28 Juillet 1830 », Étude pour piano en sol mineur op. 13 n° 10 (1830) - Jacqueline Robin-Bonneau, piano

 

 

N° XIV (2015) – 134 pages (parution : octobre 2016)

 

♦ Visite de l’exposition « La fabrique du romantisme. Charles Nodier et les voyages pittoresques », au Musée de la Vie romantique (Paris)
 

♦ Visite de l’Hôtel de Salm, Palais de la Légion d’honneur (Paris)
 

♦ XXIVe séance de travail : « La grande propriété foncière sous la Restauration »

Francis Démier, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Paris Ouest, « La propriété foncière sous la Restauration : héritage et reconstruction »

Elena Musiani, Chargée de recherche à l’Université de Bologne, « Les Pizzardi de Bologne : la construction d’un patrimoine foncier aristocratique, de l’occupation napoléonienne au Risorgimento »

Jean-Pierre Chaline, Professeur à l’Université de Paris-Sorbonne, « La propriété aristocratique en Haute-Normandie sous la Restauration »

 

♦ XXVe séance de travail

Antoine Roquette, Historien de la Restauration, « La Société de Géographie de Paris »

Bernard Rigaux, Agrégé de philosophie et Membre titulaire de l’Académie de Mâcon, « Les causes de la chute des Bourbons en 1830 selon Lamartine »

Georges Poisson, Conservateur général honoraire du Patrimoine, « L’Académie française sous la Restauration »

 

 

N° XIII (2014) – 102 pages (parution : novembre 2015)

 

♦ XXIIe séance de travail

Francis Démier, Professeur à l’Université Paris X, « Joseph de Villèle (1773-1854). Un provincial face à la France postrévolutionnaire »

Emmanuel Larroche, Maître de Conférences à l’Institut d’Études Politiques de Paris, « L’expédition d’Espagne de 1823 : une application du droit d’intervention dans l’Europe de la Sainte-Alliance »

Antoine Roquette, « Louis Becquey ou le pragmatique dans l’action »

♦ Journée-visite à la Bibliothèque de l’Arsenal (Paris)

♦ XXIIIe séance de travail

Jean de Bonald, « Louis de Bonald (1754-1840) in situ, vie et écrits. La théorie de la société comme “ entretien du siècle qui va s’ouvrir ” (1796) »

Florence Mothe, Historienne et journaliste, « La franc-maçonnerie sous la Restauration »

 

 

N° XII (2013) – 188 pages (parution : août 2014)

 

Flavien Bertran de Balanda, Chargé de cours à l’Université de Paris IV-Sorbonne, « Un parlementaire ultra défend l’Autel : Louis de Bonald et la question religieuse sous la Restauration » (communication donnée lors de la séance de travail du 5 mai 2012)
 

♦ Visite-conférence de la chapelle expiatoire à Paris
 

♦ XXe séance de travail : « De gauche et de droite... et du centre »

Philippe Pichot-Bravard, Docteur en Droit, « Le comte de Kergorlay. Un homme libre au service du Roi et du Droit »

Jean-Paul Clément, Président de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration, « Royer-Collard et les doctrinaires »

François-Louis de Voyer d’Argenson, « Marc-René-Marie d’Argenson (1771-1842) ou le culte de l’égalité »

♦ XXIe séance de travail

Jean-Pierre Chaline, Professeur d’Histoire Contemporaine à l’Université de Paris-Sorbonne, « La Restauration au miroir des assiettes historiées »

Georges Poisson, Conservateur général honoraire du Patrimoine, « La révélation des Mémoires de Saint-Simon sous la Restauration »

Olivier Tort, Maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université d’Artois, « Les origines de la droite française »

 

N° XI (2012) – 134 pages (parution : août 2013)

 

♦ XVIIIe séance de travail

Jean-Paul Clément, Président de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration, « La proposition de Clausel de Coussergues tendant à la mise en accusation de Decazes »

Jean-Pierre Chaline, Professeur émérite à l’Université Paris-Sorbonne, « Le suffrage censitaire a-t-il été favorable à la Restauration ? »

♦ Journée-visite à Reims. La cathédrale et le Palais du Tau

♦ Visite-conférence de l’église Saint-Vincent de Paul à Paris

♦ XIXe séance de travail : « Benjamin Constant et la Restauration »

Léonard Burnand, Directeur de l’Institut Benjamin Constant, Université de Lausanne, « L’anti-Bonald : Benjamin Constant défenseur des Considérations sur la Révolution française de Madame de Staël »

Kurt Kloocke, Professeur honoraire de littérature française à l’Université de Tübingen, « Le Commentaire sur l’ouvrage de Filangieri : un programme politique »

Frédéric Jaunin, Doctorant à l’Institut Benjamin Constant, Université de Lausanne, « Trompettes et parachute : le premier succès électoral de Benjamin Constant »

 

 

N° X (2011) – 162 pages (parution : octobre 2012)

 

♦ XVIe séance de travail

« Musiques de la Restauration » : « carte blanche » à Frédéric Robert

♦ Journée-visite au Château du Marais et au Château de Breteuil

♦ XVIIe séance de travail : « La France et l’Italie »

Rémy Hême de Lacotte, Ancien élève de l’ENS Lettres, agrégé d’histoire, ATER à Paris-Sorbonne, « Le double jeu diplomatique d’un ambassadeur : Casimir de Blacas et le concordat de 1817 au prisme des archives romaines (1816-1819) »

Antoine Roquette, Chercheur, « Le Concordat de 1817. L’affrontement entre Pie VII et Louis XVIII »

Laurent Stéfanini, Ambassadeur, Chef du Protocole et Secrétaire général de la présidence française du G20 et du G8, « La grande Nation et l’éphémère duché : la France et Lucques sous les Bourbon de 1815 à 1830 »

♦ Texte complémentaire

Philippe Pichot-Bravard, Docteur en Droit, « La Restauration face à l’esclavage : la loi du 25 avril 1827 contre la traite négrière »

 

 

N° IX (2010) – 238 pages (parution : octobre 2011)

 

♦ XIVe séance de travail

Colonel (e.r.) Henri Ortholan, Docteur en Histoire, ancien Conservateur au Musée de l’Armée, « L’armée de la Restauration (1814-1830) »

Michel Moineau, ancien rédacteur en chef adjoint d’Europe 1, officier de réserve honoraire, « Pajol ou les reconversions d’un général d’Empire sous la Restauration »

Flavien-Alexandre Bertran de Balanda, baron de Falguière, Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l’Université de Paris IV-Sorbonne, « Bonald publiciste sous la Restauration »

Dr Antoine Denis, Docteur en Histoire, « Barante, préfet de la Loire-Inférieure à l’époque de la première Restauration »

♦ Journée-visite au château de Saché

♦ XVe séance de travail

Dr Françoise Lautier, « Voyage d’Italie fait dans l’été de 1828 par Pierre-Maurice Bénard, peintre et graveur à Paris (1759-1847), avec les moyens de l’époque, à pied, à cheval, ou en voiture… et même en bateau », suivi du Journal d’un voyage en France et en Italie, fait dans l’été de 1828, par Pierre-Maurice Bernard

Jean-Philippe Luis, Professeur d’histoire contemporaine à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, « Les dynamiques de la société française sous la Restauration : l’exemple du parcours exceptionnel d’Alexandre Marie Aguado »

Yves-Marie Bercé, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, « La survie du roi Louis XVII, en vérité ou en image »

 

 

 

N° VIII (2009) – 150 pages (parution : juin 2010)

♦ XIIe séance de travail

Philippe Lamarque, spécialiste en héraldique : « L’œuvre héraldique du Conseil du Sceau des titres sous le Premier Empire »

Emmanuel Fureix, maître de conférences à l’Université Paris XII : « Deuils et conflits politiques sous la Restauration »

Claude-Alain Sarre, historien : « Louise de Condé »

♦ Journée-visite au Château de Tocqueville

♦ XIIIe séance de travail

Georges Poisson, Conservateur général du Patrimoine : « Le comte de Chambord »

Alexis Schweitzer, ancien Professeur de collège : « Comparaisons et différences entre la Chambre d’août 1815 et celle de septembre 1816 »

Corinne Legoy, Maître de conférences à l’Université d’Orléans : « L’enthousiasme désenchanté. Éloge du Prince sous la Restauration »


 


N° VII (2008) – 172 pages (parution : avril 2009)

♦ Xe séance de travail

Jean-Pierre Chaline, Professeur à l’Université de Paris-Sorbonne : « La Restauration : un regard d’historien »

Alexis Schweitzer, ancien Professeur de collège : « Aperçu sur les élections à la Chambre des députés des Cent-Jours »

Gérald de Bourmont, écrivain, descendant du maréchal de Bourmont : « Nouveaux éclairages sur le comte de Bourmont (1773-1846) »

♦ Journée-visite au Petit Hôtel de Bourrienne

Jean-Paul Clément, Président de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration : « Fortunée Hamelin et Bourrienne »

♦ XIe séance de travail

Antoine Roquette, chercheur : « Mgr Frayssinous et la rénovation de l’Église de France au XIXe siècle »

Michel Mercier, Professeur honoraire à l’Université de Nantes : « Religion et politique de Madame de Krüdener »

Abbé Christian-Philippe Chanut : « Trois évêques déçus de la Restauration : le cardinal de Clermont-Tonnerre, Mgr de Poulpiquet et Mgr Tharin »

 



N° VI (2007) – 200 pages (parution : mai 2008)

♦ VIIIe séance de travail

Rémy Hême de Lacotte, Agrégé d’Histoire, ancien élève de l’ENS Lettres, « Relever une statue, restaurer la monarchie : acteurs, cérémonies et enjeux de l’érection de la nouvelle statue de Louis XIV place Bellecour à Lyon (1818-1827) »

Pierre Triomphe, Docteur en Histoire, « La justice de la Restauration face à la Terreur blanche gardoise »

Jean Barbey, Professeur agrégé des Facultés de Droit, Secrétaire général de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration, « Effervescence à la Faculté de Droit de Paris : l’affaire Delvincourt-Bavoux »

♦ Journée-visite au château de Champlâtreux

♦ IXe séance de travail

Pierre Glaudes, Professeur de littérature française à l’Université de Paris IV-Paris Sorbonne, « Joseph de Maistre et Louis de Bonald : la pensée contre-révolutionnaire entre unisson et dissonance »

Jean de Bonald, « Propos sur Louis de Bonald »

Rémy Hême de Lacotte, Agrégé d’Histoire, ancien élève de l’ENS Lettres, « “ Le meilleur préfet de France ” ? Ressorts et modèles de la carrière contrastée d’Albert de Lezay-Marnésia, préfet de la Restauration »

Georges Poisson, Conservateur général du Patrimoine, « Architecture et décors des édifices parisiens (1814-1830) »

 

 

N° V (2006) – 190 pages (parution : juillet 2007)

♦ VIe séance de travail

Jean-François Boudet, Docteur en Droit public, Attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) à l’Université de Cergy Pontoise : « Foi publique et Caisse des dépôts et consignations au tournant du XIXe siècle »

Professeur Maria Sofia Corciulo, Professeur d’Histoire des Institutions politiques à la Faculté des Sciences politiques de l’Université « La Sapienza » de Rome : « La Chambre introuvable et les principes du régime parlementaire (août 1815 - septembre 1816) »

Catherine Martin, Docteur en Histoire de l’Art, chargée de cours à l’Université Bordeaux III : « La figure de la duchesse d’Angoulême (1778-1851) dans la peinture d’Histoire ou le développement de la “ mythologie ” légitimiste créée autour de son personnage dans la peinture, de l’émigration à la révolution de 1830 »

Prince Christian de Polignac : « Le prince Jules de Polignac et le dernier ministère de la Restauration »

♦ Journée-visite au château de Haroué

♦ VIIe séance de travail

Noëlle Dauphin, Maître de conférences d’Histoire contemporaine à l’Université d’Orléans : « Une Chambre introuvable : vraie ou fausse surprise ? »

Jean-Paul Clément, Membre correspondant de l’Institut, Directeur de la Maison de Chateaubriand, Président de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration : « Esquisse d’un portrait moral et politique de Charles X »

Georges Poisson, Conservateur général du Patrimoine : « La girafe de Charles X »

Margot Bruyère, écrivain : « Laennec, de l’oubli à la Restauration »

 

 

N° IV (2005) – 124 pages (parution : juillet 2006)

 

♦ Journée-visite au château de Saint-Ouen

Jean-Paul Clément : « La Déclaration de Saint-Ouen ou les vrais débuts de la Restauration »

Annexes : Chateaubriand, « Compiègne avril 1814 ». Déclaration de Saint-Ouen (2 mai 1814). Extrait des Mémoires du baron de Vitrolles

Bernard Degout, Directeur adjoint de la Maison de Chateaubriand : « Autour de Zoé du Cayla et du château de Saint-Ouen »

♦ Ve séance de treavail : « Les crises ministérielles vues par les historiens de la Restauration »

Jean-Paul Clément : Introduction du colloque

Pascal Simonetti, Historien : « La chute de Decazes, vue par Louis de Viel-Castel »

Bernard Degout, Directeur adjoint de la Maison de Chateaubriand : « La chute du second ministère Richelieu vue par Prosper Duvergier de Hauranne »

Guy Berger, Président de chambre honoraire à la Cour des comptes : « La chute du gouvernement Villèle vue par Alfred Nettement »

Jean-Paul Clément : « La chute de Martignac, vue par Achille de Vaulabelle »

Jean-Paul Clément : Conclusion du colloque

 

 

N° III (2004) – 114 pages (parution : mai 2005)

♦ IVe séance de travail : « La Magistrature sous la Restauration »

Jean-Paul Clément : « La justice sous la Restauration »

Jean Barbey, Professeur agrégé des Facultés de Droit : « Le monde de la magistrature en 1815 : le “ moment ” Restauration »

Hervé Robert, Vice-procureur de la République au parquet de Paris : « Le procureur général Nicolas-François Bellart et la carrière judiciaire dans le ressort de la Cour royale de Paris sous la Restauration »

Olivier Tort, ancien élève de l’École Normale Supérieure : « La droite royaliste et la magistrature sous la Restauration »

Guillaume Mickeler, Maître de conférences à Paris – Saint-Maur (Paris XII) : « La loi du 25 juin 1824, une tentative de réforme du droit criminel »

 

 

N° II (2003) – 144 pages (parution : juillet 2004)

♦ IIIe séance de travail : « La Charte de 1814 »

Jean-Paul Clément : « La Charte de 1814 : Charte ou constitution ? »

Jean-Pierre Machelon, Directeur d’Études à l’École Pratique des Hautes Études : « La place de la Charte de 1814 dans l’évolution constitutionnelle de la France moderne »

Jean-Miguel Pire : « La Charte de 1814 selon Royer-Collard et Guizot. Une expression du positivisme dans l’ordre constitutionnel français »

Guy Berger, Président de chambre à la Cour des comptes : « La Charte de 1814 et les historiens de la Restauration du XIXe siècle »

Isabelle Dasque : « La Charte de 1814 et la conduite de la politique étrangère sous la Restauration »

Gilles Miller, Premier Commissaire du Gouvernement auprès de la Chambre régionale des Comptes d’Ile-de-France : « La Charte constitutionnelle de 1814 et la naissance d’un système moderne de finances publiques »

Hervé Robert, Vice-procureur de la République au parquet de Paris : « La Charte de 1814 à l’épreuve de 1830 »

 


N° I (2001-2002) – 154 pages (parution : juin 2003)

♦ Ire séance de travail : La politique des Beaux-Arts sous la Restauration »

Jean-Paul Clément : Présentation de la Nouvelle Société des Études sur la Restauration & Introduction à la réunion de travail

Émeline Wirty : « L’organisation administrative et financière des Beaux-Arts sous la Restauration »

Marie-Pierre Chabanne, Docteur en Littérature du XIXe siècle : « Michel-Ange sous la Restauration »

Stéphane Guégan, Responsable des conférences et colloques au Musée d’Orsay : « Boutard, Girodet et la mémoire vendéenne »

Bruno Foucart, Directeur de la section Archéologie et Histoire de l’Art à l’Institut Michelet Paris IV : « La première restauration de la peinture religieuse ou le baptême des davidiens »

♦ IIe séance de travail : « Personnalités marquantes de l’époque de la Restauration »

Émeline Wirty, Chargée de mission à la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur : « Auguste de Forbin, Directeur des Musées royaux »

Antoine Roquette : « Monseigneur Frayssinous »

Père Daniel Zordan, Prêtre des Frères de Saint Vincent de Paul : « Alban de Villeneuve-Bargemont (1784-1850), initiateur du catholicisme social durant la Restauration »

Bernard Degout, Directeur adjoint de la Maison de Chateaubriand : « Victor Hugo sous la Restauration »

 

 

 

Prix unitaire : nos I à IV : 27 €  /  à partir du n° V : 35 €

Frais d’envoi : 1 vol. : 3 € / 2 vol. : 4 € / 3 vol. : 5 € / 4 vol. et + : 6 €

 

Copyright © 2018 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen